Comment traiter l'ostéochondrose de la colonne lombaire

Causes de l'ostéochondrose de la colonne lombaire

Une maladie courante de la colonne vertébrale est la chondrose (ostéochondrose) du bas du dos: cette maladie se manifeste par des modifications négatives de l'état des disques intervertébraux, une déformation et une destruction progressive.

La chondrose est la première étape du développement de l'ostéochondrose. Si elle n'est pas traitée correctement, la maladie peut entraîner de graves problèmes de dos. Dans les premiers stades, la maladie est souvent asymptomatique, plus tard, il y a douleur, difficulté à bouger, sensation de fuite musculaire. Les symptômes et le traitement de la chondrose, les méthodes de diagnostic et de prévention sont discutés ci-dessous.

Causes du problème

La chondrose du bas du dos se produit dans les cas suivants:

  • Troubles de la posture qui entraînent une répartition inégale de la charge sur la colonne vertébrale.
  • Travail physique lourd, charges irrégulières avec un mode de vie sédentaire général.
  • Corset musculaire faible.
  • Hypothermie de la colonne lombaire.
  • Immobilité prolongée, mode de vie sédentaire, nombreuses heures de conduite.
  • maladies du système endocrinien cardiovasculaire.
  • Problèmes de métabolisme.
  • Pathologies congénitales ou nouvellement apparues du système musculo-squelettique.
  • Activité sportive professionnelle impliquant le levage de charges lourdes.

La chondrose de la colonne lombaire, dont les symptômes n'apparaissent pas immédiatement et doivent être traités le plus tôt possible, est plus fréquente chez les personnes de plus de 50 ans qui souffrent d'inactivité physique, de stress et d'obésité. La perturbation constante de la posture entraîne une dystrophie des disques intervertébraux, le manque de nutriments et de vitamines dans les aliments affaiblit le système musculo-squelettique. Un autre problème qui peut augmenter votre risque est le port de chaussures à talons ou plateaux excessivement hauts: cette raison provoque souvent une chondrose chez les beaux sexes.

Symptômes de la chondrose lombaire

Un symptôme caractéristique du problème est le syndrome de la douleur, qui est concentré dans la colonne lombaire, le sacrum et les membres inférieurs.

Autres symptômes de maladie:

  • Muscles sourds des jambes.
  • Problèmes avec les organes du système génito-urinaire qui irradient de la douleur.
  • Douleurs aiguës, lombalgies de la colonne lombaire avec changements brusques de posture (flexion, extension du dos) lors d'une forte toux lors de la levée d'objets lourds
  • Peau sèche et bleutée.
  • Scoliose, distorsion de la colonne vertébrale.

Souvent, les patients remarquent qu'après une pause et un état calme, la douleur devient plus calme et plus faible, et le syndrome s'aggrave avec le levage de charges lourdes ou des mouvements brusques et se situe dans la région lombaire.

Si aucune aide médicale n'est disponible, les conséquences suivantes peuvent survenir:

  • Troubles du système nerveux, car le déplacement des disques intervertébraux contribue à pincer les racines nerveuses.
  • déformations osseuses, hernie discale.
  • Lorsqu'une déformation de la quatrième racine nerveuse lombaire survient, des difficultés surviennent avec le réflexe du genou.
  • Avec le développement de la chondrose lombo-sacrée, les réflexes du tendon d'Achille et la flexion des doigts peuvent s'affaiblir ou disparaître.

L'apparition des symptômes de la maladie nécessite un diagnostic complet. La procédure en clinique se compose de plusieurs phases: d'abord, le spécialiste clarifie le tableau clinique et apprend le mode de vie, le traumatisme, le stress, le type de syndrome douloureux et d'autres points. Un examen visuel sera effectué pour vérifier le tonus musculaire. La palpation montre à quel point les vertèbres sont disposées symétriquement et à quelle distance elles sont.

Si l'examen visuel n'a pas révélé de tableau clinique objectif, le médecin peut prescrire les types d'examens suivants:

  • Radiographie.L'image est réalisée en 2 projections afin de déterminer l'état de la colonne vertébrale, de reconnaître les déformations osseuses, de détruire les disques intervertébraux et de réaliser des processus de scellement.
  • IRMpour vérifier l'état des vaisseaux sanguins et des anneaux de fibres.

Progression de la maladie

Méthodes de traitement de l'ostéochondrose de la colonne lombaire

La maladie évolue progressivement et est classée selon les stades:

  • Dans la première étape, une gêne survient dans la région lombaire, la douleur survient rarement, généralement lors d'un effort physique (musculation). La radiographie montre de légères déformations du tissu osseux.
  • Dans la deuxième étape, les anneaux de fibres sont détruits, l'espacement intervertébral diminue et la mobilité des vertèbres est restreinte. La douleur survient après un effort physique et devient plus imprévue. Le plus souvent, les patients viennent chez le médecin à ce stade particulier du développement de la chondrose.
  • La troisième étape survient lorsqu'aucun traitement n'a été prescrit; La douleur devient constante, des déformations sévères des vertèbres, des hernies discales apparaissent.
  • Au quatrième stade, la colonne vertébrale est fortement courbée, le mouvement devient difficile voire impossible. S'il est négligé, un handicap est souvent prescrit.

Traitement de la chondrose

Les thérapeutes prescrivent une thérapie, qui peut inclure:

Médicaments
  • . Le médecin prescrit des anti-inflammatoires sous forme de comprimés ou de liquides pour injection intramusculaire. Pour restaurer l'état des disques intervertébraux de la colonne lombaire et du sacrum, des chondroprotecteurs sont utilisés et le système immunitaire est soutenu par l'ajout d'aliments enrichis en vitamine B à l'alimentation. Un blocus est utilisé pour le syndrome douloureux sévère.
  • Thérapie par le mouvement
  • . Les exercices physiques thérapeutiques accélèrent la circulation sanguine, renforcent les tissus musculaires et aident à corriger la posture.
  • Physiothérapie avec rayonnement ultraviolet et exposition au courant diadynamique (pertinent pour le processus de récupération).
  • Traitement par ondes de choc pour éliminer les manifestations de fibrose.
  • Thérapie manuelle qui rétablit la circulation sanguine et aide à détendre les tissus musculaires.
  • Réflexologie pour améliorer l'efficacité du traitement, soulager la douleur et améliorer le sommeil.
  • Dans les derniers stades de la chondrose, des interventions chirurgicales sont effectuées pour corriger les déformations, éliminer les hernies intervertébrales et les complications.

Pour déterminer comment traiter la chondrose lombaire, vous devez consulter un médecin. Dans certains cas, les techniques sont combinées pour obtenir le meilleur effet.

La médecine traditionnelle est également autorisée, parmi lesquelles les recettes suivantes sont les plus populaires:

  • Prenez 3 citrons, broyez sans enlever la peau, transférez-les dans un verre de 1 litre et versez-y de l'eau bouillante. Le remède est appliqué pendant 5 heures et pris le matin pendant 1 cuillère à soupe à jeun. Le verre doit être conservé au réfrigérateur.
  • Un morceau de fromage cottage est placé sur un morceau de tissu de coton, quelques gouttes de vinaigre sont ajoutées et un bandage est fait. Le tissu doit être appliqué sur la colonne lombaire et maintenu pendant 1, 5 à 2 heures.
  • Le radis
  • (350 g) est râpé et mélangé avec de la vodka et du miel (100 ml ou 250 g). Le mélange est utilisé pour frotter la colonne lombaire.
  • Massage aussi extrêmement efficace avec des tasses;
  • Portez une ceinture en poils de chien naturel toute la journée; il est retiré avant le coucher.
  • Versez les fleurs violettes ordinaires dans un pot de 0, 5 litre, ajoutez la vodka, fermez et mettez dans un endroit sec et sombre. Le récipient est retiré après 21 jours, filtré et consommé trois fois par jour avant les repas. La durée du traitement est de 3 mois, la posologie est de 30 gouttes.
  • Badagu est mélangé avec de l'huile d'olive (proportions 1 à 30), frotté avec le mélange sur la zone touchée, recouvert d'un sac en plastique et d'un chiffon en laine chaud.

Comment prévenir la chondrose du rachis lombaire?

Cette maladie peut être évitée et les mesures préventives suivantes peuvent être prises:

  • Limitation de la charge sur la colonne vertébrale.
  • Contrôle des processus métaboliques, enrichissement de l'alimentation en vitamines, attention accrue à l'état du système endocrinien.
  • Augmentation de l'activité, amélioration de la routine monotone à l'aide de la forme physique, de l'entraînement léger et de l'exercice.
  • porter des aides orthopédiques (corsets, ceintures);
  • Sports, y compris la natation.
  • Procédure de durcissement général du corps.

L'ostéochondrose lombaire et lombo-sacrée survient chez les personnes dont la colonne vertébrale est constamment fortement ou irrégulièrement stressée. Une douleur paroxystique aiguë, un engourdissement et d'autres symptômes indiquent un problème et le traitement doit être instauré dès que possible. La méthode de traitement est prescrite par le médecin et souvent les méthodes sont combinées pour obtenir un résultat et le moyen le plus rapide de se débarrasser de la maladie.

03.11.2020